Who's Next Paris 2013

 

Le Salon de mode internationale, Who’s Next a débuté ce Samedi 19 janvier 2013 et s’est terminé ce Mardi 22 janvier au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris. C’était l’occasion pour les créateurs de présenter leurs collections à venir et de définir les tendances de la saison Automne – Hiver 2013 / 2014.

 

Voici ce qu’il fallait retenir de cette première édition du Who’s Next 2013

 

1. What is “Who’s Next” ?

 

Le Who’s Next un salon professionnel où se réunissent deux fois par an (en janvier et en juin) toutes les marques de prêt à porter, chaussures et accessoires pour hommes et femmes ainsi que les futurs grands noms de la mode durant quatre jours. Depuis 1994, Le Who’s Next attire plus de 40 000 visiteurs adeptes de la mode, curieux de savoir ce qui sera tendance et fashion la saison prochaine.

 

Plus de 2000 marques de prêt-à-porter féminin et masculin, d’accessoires, de jeunes créateurs, de mode urbaine, ou encore de chaussures se sont donné rendez-vous pour le plus grand plaisir des professionnels de la mode, des responsables de magasins, des journalistes mode, des acheteurs, des stylistes et des passionnés de mode (comme nous !).

 

Le Who’s Next est l’évènement INCONTOURNABLE de cette nouvelle année pour découvrir les nouvelles tendances textiles, chaussures et accessoires. C’est pourquoi, l’équipe de Monsieur Mode s’est empressée d’y arpenter en long et en travers toutes les allées des trois univers proposés pour cette première édition 2013 !

 

Voici ces trois univers :

 

Plan Who's Next 2013

 

– Private avec 600 marques internationales de mode féminine,

 

– Fame abritant 200 marques et créateurs de mode féminine et couture, ainsi que des jeunes talents,

 

– Et Mr. Brown réunissant 200 marques urbaines pour hommes et femmes et des jeunes créateurs de prêt-à-porter masculin réunis dans un espace appelé Sir Brown.

 

Who s Next 2013

 

Le secteur de l’accessoire a été également divisé en trois univers, mettant également en avant un millier de marques de chaussures, de bijoux, de sacs et maroquinerie, d’accessoires textiles et d’accessoires de mode féminins et masculins !

 

Ce qui nous a forcément le plus intéressé est la partie “MR. BROWN” avec un large espace consacré aux hommes.

 

Cet espace a réunit plus de  200 marques urbaines comme Desigual, Gas Jeans, Redskins, Salsa, Eleven Paris, Camel Active, Freesoul, Replay, Saint-James ou encore Dubarry of Ireland. Toutes ces marques de renom proposaient une large sélection de collections denim, streetwear, sport lifestyle, sportswear, authentique et ville.

 

Cette saison MR. BROWN était aussi très fier de présenter l’arrivée de nouvelles griffes hongroises et la création d’un nouvel espace sous le label Sir Brown consacré à 15 jeunes stylistes comme La Garçonnière ou Romain Urnel, lauréat du dernier festival de Dinard.

 

On comptait environ 35% de nouveaux arrivants au Who’Next Prêt-à-Porter Paris cette année !

 

2. Ce qu’il faut retenir : les Tendances

 

Le salon s’est ainsi décliné en trois tendances :

 

La première baptisée Maximalism est synonyme de radicalité, de silhouettes structurées à l’extrême. Ses volumes XXL protègent des intempéries et adoptent des matériaux innovants. Ces néo-carapaces privilégient des teintes sombres avec un aspect plus “workwear” voire prolétaire et des notes outdoor pour les hommes.

 

Quant à Modesty, elle affectionne les notions d’héritage, de folklore, de naturalité et de fait-main. Hymne à un certain hédonisme, elle surfe sur une philosophie selon laquelle on quitte l’urbain pour ne garder que ses innovations digitales et technologiques et en jouir dans un milieu plus rural.

 

Enfin, Fantasmagoria a l’âme bohème et romantique, tout en expérimentant une excentricité baroque. Iconoclaste, complexe, parfois étrange, elle puise allègrement dans l’univers décadent de la fin du XIXe siècle.

 

3. Ça vaut le détour : MR. Brown Accessories

 

Ce nouvel espace dédié uniquement aux accessoires a présenté une centaine de marques d’accessoires du vestiaire masculin comme Armistice, Veja, MC5, Maison de Fous…

 

Pour la première fois au Who’s Next, plus de 1000 griffes de chaussures, de maroquinerie, de chapeaux, de casquettes… se sont regroupées sous un seul et même toit du hall 7.2 (anciennement Private pour les habitués).

 

4. Notre surprise : l’engouement intarissable pour le vintage !

 

Où que nous étions dans le salon Homme ou Femme, un air de vintage embaumait les allées du Who’s Next. A croire qu’il est vraiment difficile d’y échapper !

 

Pour les adeptes du Vintage, sachez que les vendredi 22, samedi 23 et dimanche 24 Mars 2013, le Salon du Vintage ouvre ses portes à l’Espace des Blancs Manteaux.

 

Cette 10ème édition permettra aux aficionados de la mode Vintage de profiter des nombreux exposants. On pourra se cultiver vintage, se parfumer vintage, s’équiper vintage et même fabriquer ses propres produits d’entretien Vintage !

 

Pour conclure :

 

Après avoir longuement sillonner les innombrables allées du salon. Le Who’s Next vaut encore et toujours le détour autant pour les se balader le weekend que pour y découvrir les dernières innovations des marques. Nous réalisons encore une fois que Paris demeure bien la capitale de la mode ! Alors, simples passants et professionnels, rendez vous en juin prochain pour la seconde et dernière édition de l’année pour de nouvelles aventures !! 😉

 

Pour celles et ceux qui n’ont pas eu la chance de participer à ce salon, voici quelques photos en exclusivité :

 

Feiyue

Les nouveautés Feiyue

 

New Era

A la recherche une casquette ?

 

Chapeaux

Plutôt casquette ? Ou plutôt chapeau ?

 

New Balance

Le Stand New Balance

 

Camel Active

Le Stand Camel Active

 

Stand Mustang

Le Stand Mustang

 

Stand Petrol Industries

Le Stand Petrol Industries

 

Tommy Hilfiger

Chaussures Tommy Hilfiger

 

Replay

Quelques nouveautés Replay

 

Tommy Hilfiger

Et encore des chaussures !

 

Moto Originale

Moto Rockstar

 

Look homme étrange

Look homme étrange

 

 

Pour en savoir plus sur le Who’s Next, cliquez ici : www.whosnext.com

 

Merci à Gaëlle MYOUX pour la rédaction de cet article